Un adolescent chinois dessine des graffitis sur un célèbre monument de Louxor


En abîmant d’un graffiti un célèbre monument de l’Egypte ancienne, un adolescent chinois nomé « Ding Jinhao » a relancé un vif débat en Chine sur les mauvaises manières des jeunes nouveaux riches et des touristes à l’étranger.

La photo de l’inscription laissée à Louxor par le «vandale» de 15 ans a été republiée près de 100.000 fois sur l’internet et plusieurs journaux d’Etat évoquaient cette polémique en première page lundi. Lors d’un voyage en Egypte — un luxe que peuvent seulement s’offrir les Chinois aisés — le garçon a dégradé un temple de l’ancienne cité pharaonique, en y écrivant «Ding Jinhao a visité cet endroit».