Adolescent chinois présenté comme auteur d’attaque de graffiti sur le temple de Louxor (Vidéo)

Un touriste qui a défiguré une sculpture d’un temple égyptien a été identifié en tant qu’un adolescent de Chine, ses parents gênés l’ont bien confirmés hier.

Il avait écrit « Ding Jinhao était ici » sur l’illustration vieille de 3500 ans.
Le graffiti du chinois a causé un émoi en ligne cette semaine quand un microblogger a signalé une photo du message, le citant comme un exemple du comportement honteux par des touristes du continent à l’étranger. Le post dans le réseau social a attiré un torrent de réactions et de réponses, y compris des suggestions que l’auteur soit dépisté.

Une traque sans merci a été déclenché, et certains internautes ont révélé des informations personnelles sur l’auteur des graffitis, y compris son âge et école, après avoir recherché en ligne ses traces.